Quand ça ne veut pas...

Notre équipe s'incline face à l'Etoile FC pour le compte de la 29ème journée de N2

Quand ça ne veut pas...

Quand ça ne veut  pas...

Crédit photo : Léo Calistri

29ème journée de National 2 au stade Ludovic Giuly. Notre équipe de GOAL FC reçoit l’Etoile Fréjus Saint-Raphaël. Pour la dernière de la saison devant leur public, les joueurs veulent terminer sur une bonne note.

Composition GOAL FC : PHILIPPON – KOUADIO ; DIARRA ; CHAPUIS ; TANARD - BENDAOUD (C) ; LEMAITRE (88' ; BICHARI) ; SY (45’ ; GUEYE) – ALMIKE (65’ ; SOCKA) ; ASSEF ; DOUMBOUYA

Dès les premières minutes, les deux équipes mettent de l’intensité et parviennent à proposer du jeu. Tout de suite, nos joueurs apportent le danger chez leur adversaire du jour : sur le côté droit, Malick ASSEF élimine le défenseur et centre fort devant le but mais aucun de ses coéquipiers ne sont là pour couper la trajectoire.

10 minutes sont passées et notre équipe a le pied sur le ballon. La conservation de balle à l’aide de nombreux échanges entre défenseurs et milieux de terrain laisse l’adversaire courir après le ballon. Cependant, en contre-attaque, Fréjus se montre dangereux : le milieu de terrain étoiliste est trouvé plein axe et glisse un ballon dans la course de son attaquant, OUCHMID qui se présente devant Antoine PHILIPPON. Heureusement, son tir passe à côté !

Peu de temps après, c’est au tour des coéquipiers de Sofiane BENDAOUD, de retour de suspension, d’alerter la défense. Cela passe par plusieurs combinaisons sur le flanc droit : le duo BENDAOUD – DOUMBOUYA s’illustre par un très bon une-deux permettant à notre attaquant de tenter sa chance, sans parvenir à cadrer.

Par la suite, les quelques fautes de ce début match interrompant la partie viennent casser le rythme. Dans le même temps, Fréjus Saint-Raphaël vient ouvrir le score : une seconde fois dans cette rencontre, l’attaquant est trouvé dans la course mais cette fois-ci, Antoine PHILIPPON doit s’incliner. (24ème ; 1-0).

La réaction de notre équipe est immédiate : la longue transversale de Maxence CHAPUIS arrive dans les pieds de Nathan TANARD à gauche. Ce dernier centre fort à ras de terre mais le ballon ne trouve pas preneur. À la 34ème minute, Sory DOUMBOUYA a une occasion en or d’égaliser : la glissade de défenseur de Fréjus permet à notre numéro 24, opportuniste, de récupérer un très bon ballon. Malheureusement, sa tentative de lob finit juste au-dessus de la transversale.

Juste avant la fin de cette première période, Sory SOUMBOUYA, entrée de surface, voit son tir enroulé frôler la lucarne. L’arbitre siffle la fin du premier acte, les hommes de Jamal ALIOUI rentrent aux vestiaires avec ce léger désavantage d’un but (45ème ; 0-1).

Les efforts de la seconde période ne payent pas...

Entrée de seconde période, Mansour SY cède sa place à Cheick GUEYE qui effectue là sa première apparition avec le groupe N2. Il va falloir redoubler d’efforts et faire preuve de réalisme pour réussir à s’imposer dans ce second acte.

À la suite d’une faute obtenue par notre capitaine, Thibaut LE MAITRE joue vite le coup-franc et décale sur la gauche Nathan TANARD. A la réception de son centre, GUEYE s’impose de la tête mais manque le cadre de peu. Seulement 2 minutes plus tard, Antoine PHILIPPON sauve les siens : l’attaquant étoiliste adresse une lourde frappe qui oblige notre portier à s’employer pour repousser la tentative.

Nos joueurs n’ont pas dit leurs derniers mots et vont tenter par tous les moyens d’égaliser : Sofiane BENDAOUD, dans l’entrejeu, parvient à éliminer son vis-à-vis et sert Malick ASSEF à l’intérieur de la surface qui voit son tir contré. Peu après, Nathan TANARD centre pour Malick ASSEF, attentif Loïc SOCKA joue le deuxième ballon sans parvenir à tromper le gardien.

Jamal ALIOUI effectue un deuxième changement avec la sortie d’ALMIKE et l’entrée de Loïc SOCKA.

Dans le dernier quart d’heure de jeu, les joueurs de Fréjus sont retranchés dans leur moitié de terrain mais ils repoussent à chaque fois les offensives de nos attaquants. La fin de match se fait de plus en plus pressante : Julien KOUADIO dans la surface tente une reprise acrobatique qui est dévié de la tête par Loïc SOCKA, le gardien adverse reste vigilant et sauve le ballon sur sa ligne d'une belle claquette.

Un dernier changement pour GOAL FC : Rayan BICHARI entre et Thibaut LEMAITRE sort.

Il reste très peu de temps à jouer lorsque Malick ASSEF centre à Sory DOUMBOUYA. Notre attaquant s’écroule dans la surface mais l’arbitre ne bronche pas (88ème ; 0-1).

90+5’ Fin du match ! Les coéquipiers de Maxence CHAPUIS concèdent une courte défaite face à une équipe de Fréjus Saint-Raphaël solide défensivement. Avec la victoire de Martigues à Marseille ce soir (1-2), les chances de monter sont désormais terminées, les martégaux étant assurés de finir en tête avant la dernière journée de championnat.

Prochain match à Toulon, samedi 28 mai à 18h00, pour le compte de la 30ème et dernière journée de National 2.

Allez GOAL FC !

Partagez si vous aimez :